Filtres (97 produits)
Votre sélection

Pagantis

Casques moto Araï



Fondée en 1926 par Hirotake Arai, mais ce n'est qu'en 1976 que la décision est prise de faire d'Arai le casque numéro 1 dans le monde.

Gammes de produits Arai

Les casques intégraux Arai

Le fabricant nippon propose un large catalogue de casques intégraux Arai destinés à l'usage sur tous types de moto, tout en bénéficiant de l'expertise et de la qualité de la marque avec intérieur entièrement démontable et lavable, livré avec le système anti-buée Pinlock. Toutes les gammes de casque moto chez Arai sont fabriquées à la main avec le même souci du détail et bénéficient tous de la même qualité de fabrication.

Les casques jet Arai

Ils sont développés et construits à la main tout comme les intégraux de la marque. Ils se déclinent en gamme routière, custom ou urbaine pour satisfaire les demandes des motards les plus exigeants.

Visières et accessoires Arai

Incolores, fumées ou iridium, Arai propose un large choix de couleur de visière pour votre casque et sont toutes équipées pour recevoir le Pinlock anti-buée. Un grand choix de pièces détachées vous est aussi proposé comme les flasques de rechange, les mécanismes de visière ou encore du petit accessoire comme des cache-nez.

Recherche et développement

Michio Arai donne une nouvelle ligne directrice à la marque en cherchant non pas à produire un casque en grandes quantités ou pour faire de gros bénéfices, mais faire un casque qui offrirait la meilleure protection qui soit.

Ayant déjà une forte expérience dans la construction de casques moto, le développement s'oriente vers la recherche pour proposer une coque extrêmement résistante pour limiter les déformations en cas de fort impact et pour lutter contre la pénétration d'objets à travers la coque.

Arai sait que pour faire une coque robuste, il faut que le casque soit de forme ronde pour optimiser l'effet ricochet pour dévier l'énergie et minimiser la quantité d'énergie directe à laquelle le casque doit faire face.

Autre facteur très important, l'épaisseur de la coque qui doit être constante pour maximiser les chances de ne pas se déformer lors d'un violent impact et mieux résister aux coups obliques violents.

Plusieurs méthodes de production sont alors essayées en interne, la technique de moulage au sac augmentant la proportion de fibre par rapport à la résine, ce qui produit une coque plus résistante.

C'est pour cela qu'Arai à utilisé et utilise encore cette méthode de nos jours.

Un peu plus tard Arai a encore éprouvé les performances de sa calotte extérieure en expérimentant le concept de calotte de multi-densité pour optimiser la gestion d'une plus grande énergie distribuée sur une épaisseur de calotte minimale pour gagner le gain de poids et de rigidité.

Les bases de la conception de la coque extérieure étant posées, Arai dirige son attention vers la calotte intérieure. Tache extrêmement difficile à appréhender, car cette calotte doit gérer l’énergie de l'impact. Suite à de nombreux tests, l'EPS s'est avéré être le matériel le plus apte à accomplir cette tâche, tout restant relativement léger.

Pour les tests grandeur nature de leurs casques, Arai s'est adjoint les services des meilleurs pilotes, ce qui a permit d'asseoir Arai à place de fabricant de casque moto à la place de numéro 1 en terme de sécurité et de qualité.

Philosophie de la marque Arai

Tous les casques moto Arai doivent répondre à la norme R75 chère à la marque. Le but de cette norme est de proposer une coque ronde et lisse pour répondre au mieux à la réalité d'une chute à moto. Un tel design de calotte arrondie et souple permet de faire bénéficier de l'effet ricochet sur les obstacles et qui permet de glisser plus facilement sur les surfaces inégales qui permet de limiter l'effet de rotation du casque pour éviter les traumatismes au niveau des cervicales. De plus, les ventilations et autres stabilisateurs sont construits en matériaux souples pour s'arracher au premier contact avec le sol pour limiter l'effet de rotation.

Homologation

Pour Arai la norme Européenne ECE22.05 ou les normes DOT ne reflètent pas de manière claire les exigences pour la sécurité de la tête du motard. Ils ont donc décidés de travailler conjointement avec une fondation indépendante américaine avec la norme SNELL. La norme ECE22.05 consiste à un test d'impact sur 6 points définis à chaque fois identique, la norme SNELL propose un test d'impact sur une zone assez vaste du casque, car lors d'un accident, on ne choisit pas forcément à l'endroit ou le choc à lieu sur le casque. De plus, cette norme oblige à ce que 2 impacts au même endroit soient réalisés, à la différence de la norme européenne ou il suffit d'un seul impact pour valider l'homologation. En plus du test obligatoire de l'enclume comme pour une norme ECE22.05, la norme SNELL impose un dernier test de perforation opéré par une barre en acier pointue de 3kg lâchée d'une hauteur de 3 mètres qui ne doit pas traverser la coque du casque, car lors d'une chute en plus d'un fort impact il se peut qu'un objet puisse transpercer la coque du casque. Grace à cette norme spécifique Arai est en mesure de proposer les casques motos les plus résistants et sécurisants du marché.

Fabrication

Tous les casques moto Arai sont fabriqués entièrement à la main (sauf la découpe au laser pour l'emplacement de la visière) au Japon par une main d'œuvre qualifiée. Il faut compter en moyenne 18 heures de travail pour la fabrication d'un casque, hors temps de séchage de la peinture. Tout au long du process de fabrication, les techniciens Arai procèdent à une inspection visuelle et sensorielle avant de passer à l'étape suivante pour écarter les coques qui ne respectent pas le cahier des charges de la marque. Les étapes comme la mise en place de la jugulaire sont réservées à quelques ouvriers triés sur le volet, ce qui montre une fois de plus à quel point la sécurité est le point sur lequel Arai ne transige pas.

Compétition

Les plus grands noms de la moto mondiale ont mis leur sécurité entre les mains du fabricant nippon avec un large choix de casques replica Arai comme ceux de Michael Doohan, Freddy Spencer, Randy Mamola, Jonathan Rea, Dani Pedrosa, John Hopkins, Nicky Hayden, Maverick Viñales, Leon Haslam, Lucas Mahias, Mickael Dunlop, Kevin Schwantz ou encore Colin Edwards.